Kangaroo Valley

Le Dimanche 26 février était jour de fête nationalz, et ici un jour férié qui tombe un week-end est “reporté” le lundi. On a profité d’avoir un week-end de trois jours pour aller dans la Kangaroo Valley, à deux heures de routes au sud de Sydney. Après avoir repéré un campground gratuit sur internet, on a acheté une tente, un matelas gonflable et des sacs de couchage, il fallait bien puisqu’on a plus de van! On a donc également loué une voiture, la plus petite et la moins chère possible. Mais à l’arrivée à Europcar on nous dit qu’elle n’est pas disponible… Du coup on a eu droit à une Audi A1 pour le même prix! Direction donc la Kangaroo Valley, avec classe!

On passe par l’intérieur des terres et notamment Bowral, une petite ville (ou grand village on sait pas trop), on s’arrête à plusieurs point de vue jusqu’à faire une bonne balade autour des Fitzroy Falls en longeant le haut des falaises avec vue sur la vallée. Ça ressemble beaucoup aux Blue Mountains.
Ensuite on file au camping, on est pas les seuls à vouloir profiter du long week-end, il y a du monde, mais en nous mettant loin de la rivière et des toilettes on est plutôt au calme. À la tombée de la nuit, on voit pour la première fois des wombats! Ces animaux sont vraiment mignons!

Après une nuit froide et très humide, on se déplie au sortir de la tente. Oui, on se déplie, car un matelas de 20 cm de haut  réduit énormément la place dans une petite tente en forme de dôme… Les nuits ne sont donc pas top mais les journées sont belles. Le dimanche c’est Australia Day et on commence par prendre un café chaud dans le petit village de Kangaroo Valley. Ensuite, on file à Jervis Bay pour respirer un peu d’air salé. On connait déjà l’endroit puisque c’était une des dernières étapes de notre road trip australien. C’est l’occasion de trainer sur la plage avant d’aller déguster un hamburger au village d’Huskisson au bord de la baie. L’ambiance est festive, les retraités hippies qui habitent le village à l’année dansent aux rythmes plutôt country d’un groupe jouant des musiques typiques australiennes. Australia Day est bien différent de notre 14 juillet, c’est très festif, et il faut bien avouer que les australiens profitent de la moindre occasion pour se saouler à la bière. L’après-midi on se balade du côté de Sanctuary Point, on rencontre une famille de kangourous, puis on retourne au camping. En fin de journée les oiseaux et les wombats remplissent la carte mémoire de l’appareil photo!

Le lundi on plie la tente et on repart lentement pour Sydney, par la côte cette fois. De même qu’à l’aller, on s’arrête à des points de vue et pour faire des balades. Le temps est superbe bien que très venteux au bord de l’eau.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *