Port Fairy et Tower Hill

Nous continuons notre route vers la Great Ocean Road toujours avec le mauvais temps. Demain il est prévu que le soleil se pointe, on décide alors de prendre notre temps aujourd’hui pour faire les attractions de la Great Ocean Road avec un peu plus de lumière demain.

Nous nous arrêterons donc aujourd’hui à Warrnambool, et on pourra peut être, si une connexion le permet, mettre notre blog à jour.

En attendant on fait un arrêt à Port Fairy. Le village est très animé en ce samedi. On nous conseille d’aller faire un tour à pied sur Griffiths Island pour voir le phare. On s’exécute mais avant on sort les vestes de ski pour contrer le vent et la pluie. Cela faisait depuis l’hiver 2010/2011 qu’on ne les avait pas mises!
Parés, on fait la petite boucle de 3 km sans encombres. On découvre des carcasses et des nids (semblables à des terriers de lapin) de puffins. Ces oiseaux de mer reviennent tout juste du Nord du Pacifique pour pondre et élever leurs petits dans cette zone en conséquence protégée. Les carcasses, c’est parce qu’ils sont épuisés de leur voyage.

À mi-chemin entre Port Fairy et Warrnambool, nous nous arrêtons à Tower Hill Game Reserve. Ce petit écrin de nature à l’intérieur du cratère d’un volcan est un refuge pour les wallabies, émeus, koalas et echidnas mais aussi pour de nombreux oiseaux et des lapins.
Alors qu’on attaque la Peak Walk qui nous mène au point le plus haut de la réserve, on voit un koala perché tout en haut de son arbre secoué par le vent.
Au bord du chemin on voit des wallabies se balader entre les arbres et nous observer avec leur habituel air curieux.
D’en haut, on aperçoit la côte au loin et on peut voir pratiquement tout l’intérieur du cratère où nous nous trouvons.
En redescendant, un couple observe un koala juste à côté de celui qu’on avait repéré mais celui-ci est bien plus bas, on peut donc mieux l’observer.
De retour au parking, un nouveau koala nous attend grimpant tout tranquillement le long du tronc jusqu’à atteindre les feuilles pour un petit repas.

Après un tour à l’observatoire à oiseaux qui ne nous offre rien mis à part un héron à tête blanche qui passe rapidement devant nous, on reprend notre chemin vers Warrnambool en prenant le temps d’observer 3 émeus sur le bord de la route avant de quitter le cratère.

Arrivés à Warrnambool, on mange un bout avant de faire un tour rapide du centre ville où a lieu une course cycliste. Il n’y a pas vraiment grand chose d’intéressant ici et le froid ne nous pousse pas à persister.
On file donc au Visitor Centre à la recherche d’un camping. Il s’avère que l’auberge de jeunesse propose de nous garer dans son jardin et d’utiliser les parties communes, ça nous changera!
Mais avant de se poser pour ce soir, on se motive quand même à aller faire un tour jusqu’au bord de mer. Vent, pluie et froid… Brrrr on va se mettre au chaud!

Après une bonne douche, nous profitons de la grande salle commune pour mettre à jour le blog devant la télé (F1, moto GP et Australian Football au programme).

Galerie photos

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *