The Great Lakes

Le week-end de Pâques en Australie est, comme en Suisse, un week-end de 4 jours : vendredi et lundi fériés. Même si on part au Japon deux semaines plus tard, on ne veut pas laisser passer cette occasion de louer une voiture et d’aller visiter un endroit que l’on ne connait pas.

Cette fois-ci, on part pour The Great Lakes, une région au Nord de Newcastle qui borde la côte et comprend, comme son nom l’indique, des lacs! On part vendredi matin  pour 3h30 de route jusqu’au Myall Lake. On arrive à midi et on pose directement la tente pour être sûr d’avoir un endroit où dormir. Le week-end de Pâques est bien chargé en terme de tourisme et circulation.
Le campement est en bord du lac Myall, au coeur du parc national du même nom et à notre arrivée on est accueilli par un varan et de nombreux kookaburras. L’endroit est très calme, quel bonheur 🙂
L’après-midi, on file à Surgarloaf pour admirer la vue depuis le phare et ensuite on va lézarder sur la plage adjacente. On retourne au camping avant que le jour baisse pour encore, lézarder! Ça fait du bien d’être dans la nature!

La nuit n’a pas été aussi difficile que quand nous étions dans la Kangaroo Valley car elle n’a pas été humide. Mais pour Nico c’est toujours la même galère, il s’est endormi les jambes pliées en l’air! Le samedi c’est son anniversaire et je lui offre une boîte avec 20 chocolats de Pâques et 7 surprises dont deux nuits à l’hôtel. Quel bonheur quand il a appris qu’il allait pouvoir dormir allongé, vraiment.

Mais avant d’aller à l’hôtel, on va faire une balade à côté du lac et on y apprend l’histoire de la région qui s’est développée grâce à l’industrie du bois. Au passage on rencontre deux jeunes kangourous, l’un deux à peur de nous et se met à pousser les fesses de l’autre pour qu’il parte, mais ce dernier bien flemmard préfère brouter!
Après ça, on monte un peu plus au Nord pour aller dans le parc national Wallingat. Là-bas on se promène dans la forêt pluviale, mais ça devient plus une aventure qu’une promenade, on dirait qu’une tempête est passée récemment. À midi, on accède à un point de vue sur le Booti Booti national park, notre prochaine étape.

Le parc national Booti Booti est une bande de sable entre Wallis Lake and la mer. On rejoint notre hôtel à Forster en le traversant et en nous arrêtant du côté de la mer puis du côté du lac, deux ambiances complètement différentes.
Après un autre point de vue au nord du parc on va déposer bagages à l’hôtel. Notre “luxury suite” est en fait une vieille chambre dans un motel en bord de highway… Mais bon, le lit fait deux mètres de long, c’est suffisant pour Nico! On aime bien les points de vue nous, alors on va en voir encore trois en bord de mer avant de finir la journée par un bon resto.

Le dimanche on va faire une marche dans le Booti Booti national park, on part de la plage puis on monte dans les bois avant de finir la boucle au bord du lac. L’après-midi on mange une glace à Tuncurry, le village au nord de Forster et on observe pendant longtemps (traduisez par : je prends des photos pendant longtemps) les oiseaux récoltant les restes de poissons laissés par les pêcheurs.

Lundi, on retourne dans le Myall Lake national park, au sud cette fois, pour une balade en forêt puis dans les dunes en bord de mer. On fait une dernière étape à Hawks Nest au sud des Great Lakes avant de prendre la route en même temps que tout le monde…

1 comment  •  Leave a reply

  • Claude  •  

    May 17, 2014

    Super de revoir quelques photos de l’Aussie.
    On attend celles du périple japonais avec impatience.
    Bon voyage !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *