Abel Tasman National Park – north

Départ pour une journée pas mal chargée.
À la sortie de Takaka, on s’arrête au Labyrinth Rocks. Le calcaire érodé par la pluie a formé une sorte de labyrinthe naturel. On s’y balade pendant une petite heure découvrant des roches de toutes les formes, le chemin étant aussi parsemé de petites figurines pour enfant. La partie sud ressemble vraiment à un labyrinthe avec des tunnels, des arches et des passages étroits où il faut se faufiler. Ici, les jouets ont été remplacés par des crânes d’animaux… Un peu moins fun. Sur le chemin du retour, un fantail fait du surplace devant Carole et nous tourne autour : ces oiseaux sont vraiment des petits curieux!

Un peu plus loin, on passe par The Grove Scenic Reserve. 10 minutes de marche nous permettent d’atteindre un point de vue sur la Golden Bay avec tout au fond Farwell Spit.
On repart ensuite en direction du parc national Abel Tasman. Sur la route, on s’arrête à Ligar Bay et Tata Beach, deux jolies petites plages qui nous permettent de voir la baie d’un peu plus près.

Passé Wainui Bay, où commence le Abel Tasman Coast Track, la route se couvre de graviers. Ça tournicote autant qu’hier et il nous faut un bon moment pour faire les 10km menant à Totaranui. Cet énorme DOC camp sert de lieu de départ ou d’arrivée aux nombreux marcheurs traversant le parc. Les bateaux taxis déposent ou récupèrent les randonneurs sur la plage formant un croissant de sable orange bordé par une eau limpide. Nous on profite du soleil tranquillement installés sur notre serviette tout en déjeunant.
Après mangé, on fait tout de même un peu d’exercice en marchant jusqu’à Skinners Point, ce qui nous permet de prendre un peu de hauteur par rapport à la plage. Un tour ensuite du côté de l’estuaire et on quitte Totaranui pour aller à Awaroa, de l’autre côté de la colline.
On ne s’y attarde pas car il n’y a en fait pas grand chose à voir, le coin semble plutôt servir de point de départ aux pêcheurs et autres navigateurs.

Il nous faut ensuite refaire toute la gravel road en sens inverse pour quitter le parc et rejoindre les Wainui Falls. Après 40 minutes de marche sur un sentier ayant souffert de plusieurs gros glissements de terrain, on arrive au pied de cette chute d’eau au débit assez impressionnant et d’une belle hauteur.
Après tout ça, il est déjà 17h quand on retourne au van et on part à la recherche d’un lieu où dormir. Rien de gratuit pour les vans non “self-contained” dans cette région touristique et après avoir cherché un endroit pas cher en vain, on finit par retourner au camping d’hier.

Galerie photos

4 comments  •  Leave a reply

  • Sandrine62  •  

    April 5, 2013

    Excellent les rochers on dirait de la peau d’éléphant ! J’adore aussi le délire des figurines 🙂

  • Carole  •  

    April 2, 2013

    C’est bien Kung-Fu Panda Elise!

  • Elise_ET  •  

    March 29, 2013

    Ah ben, voilà ! après avoir vu des kangourous dans les arbres sur le post de hier, maintenant je vois tout plein de pattes d’éléphant sur la photo 4 !
    a priori, c’est normal que j’ai l’impression que c’est kung-fu panda qui soutient le rocher ?! ou est-ce encore une illusion d’optique ? je crois que je manque de soleil…

  • Claude  •  

    March 29, 2013

    Face à la mer. Un petit air tahitien, ce bord de plage.
    Belles couleurs et soleil au rendez-vous.
    Ici, c’est toujours l’hiver, 50 à 70cm de neige la semaine dernière et tout autant cette semaine !!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *