Réveil à Milford Sound

Ce matin, on se réveille tout seuls sur notre parking et c’est seulement après le petit-déjeuner que les premiers touristes arrivent.
Même si le temps ce matin est très couvert, on va tout de même faire notre seconde croisière gratuite. Car quand c’est gratuit, c’est forcément meilleur et surtout on aura peut-être la chance de voir d’autres animaux.
2h plus tard, on revient malheureusement bredouilles. Les otaries n’avaient pas bougé mais aucun signe de pingouins ou de dauphins, dommage.

Vu la météo morose, on prend notre temps avant de prendre la route et on profite d’un café au chaud et des prises pour recharger tout notre matos 😉
La pluie ne se décidant pas à tomber, on décide de quitter Milford et de tenter notre chance en allant faire la marche montant au Lake Marian. On reprend bien sûr la même route qu’hier en sens inverse et 35km plus tard, nous voilà au parking. On mange en vitesse et c’est parti pour environ 3h de marche aller-retour.

La première partie longeant la rivière jusqu’à un point de vue est facile et le chemin plus que bon (marches, platelages et compagnie) mais c’est après que les choses sérieuses commencent. Au départ, un panneau nous informe que le sentier est extrêmement rocailleux et effectivement c’est le moins que le puisse dire.
Tout le long du chemin, de nombreux éboulis dévalant les pentes sont venus couper le sentier créant parfois de véritables tranchées. Résultat, la randonnée n’est pas des plus agréables mais après environ 1h15 de grimpette, nos efforts sont récompensés.
Nous arrivons sur les bords d’un joli lac de montagne coincé dans une cuvette. Seul petit bémol, les sommets enneigés qui l’entourent sont un peu cachés dans les nuages.
On reste là, un bon moment à profiter de la vue et à parler un peu avec un groupe de papis randonneurs puis un couple d’australiens de Melbourne avant d’entamer la descente. 1h plus tard, nous voilà en bas, les jambes bien pleines et sous des nuages ultra menaçant.

On prend la route pour quelques kilomètres jusqu’au Lake Gunn pour y passer la nuit et nous échapperont miraculeusement à la pluie.

Galerie photos

2 comments  •  Leave a reply

  • Sandrine62  •  

    March 3, 2013

    Et voilà, j’ai rattrapé tout ce que j’avais à lire ! Vous pouvez continuer 😉

  • Claude  •  

    March 3, 2013

    On ne peut que répéter “que de paysages magnifiques” !
    Sympa vos petites croisières parmi les fjords.
    Ai vu dans le dernier Thalassa, les problèmes que causent les industries minières australiennes dans les territoires “sacrés” des aborigènes notamment dans le Kimberley.
    Pour info à revoir sur pluzz pour les intéressés.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *