Te Anau

Hier, on s’est réveillés sous une pluie battante (fallait bien que ça arrive) et Carole ne se sentait pas très bien, on a donc décidé de rester un jour de plus à Te Anau.

Le midi, la pluie s’était enfin arrêtée et le ciel découvert. Après le déjeuner, on en a profité pour faire un petit tour en centre ville, se promener au bord du lac, flâner dans les magasins de souvenirs et boire un café au chaud.

Un jour off quoi. C’est ça aussi les vacances et ça fait du bien de temps en temps 🙂

 

Le lendemain, après avoir quitté le camping, la journée commence par une petite recherche de travail pour Carole : un peu de beurre dans les épinards nous ferait du bien pour finir le voyage sans piocher trop dans nos économies.
Elle commence par aller au Te Anau lodge qu’une personne que l’on a rencontré sur la route connait bien et qui apparemment embauche régulièrement des saisonniers. C’est raté pour ce coup là, c’est la crise (-30% d’activité par rapport à l’an dernier) et le lodge n’embauche donc pas d’extra cette année.
2ème tentative au Fat Blue Duck, un café. Ils cherchent bien quelqu’un mais à plus long terme.
Le travail, ça ne sera pas pour cette fois et on se dit qu’on ira ramasser des fruits aux alentours de Nelson au mois de mars qui sera une haute période là-bas.

Pour se prendre un peu l’air, on va se balader une petite heure au bord du lac Te Anau sur le début de la Kepler Track (une marche de plusieurs jours qui fait partie des Great Walks de Nouvelle-Zélande) avant de pique-niquer.
On passe ensuite flâner une dernière fois dans le village avant de partir sur la route pour Queenstown. Sur la route en sortant de Te Anau, on s’arrête au Wilderness Lookout, un point de vue à 360° sur les Takitimu Mountains et les plaines où broutent les moutons par milliers.

Un peu plus loin, on quitte la highway pour emprunter une route de graviers sur 40km qui nous emmène aux Mavora Lakes. C’est notre lieu de camping pour la nuit mais aussi un lieu de tournage du Seigneur de Anneaux.
Au bord de la “gravel road”, se trouve l’orée de la forêt de Fangorn. Là où Merry et Pippin s’échappent alors que les orcs sont attaqués par le Rohirim.
Au DOC, sur les bords du lac, ont été tournées un bon nombre de scène de la fin du 1er film. Tout d’abord l’arrivée en canoës à Amon Hen, puis les Uruk Hai qui dévalent dans la forêt pour attaquer la communauté, Merry et Pippin qui se cachent derrière un arbre pour leur échapper et enfin la fameuse scène du départ de Frodon, rejoint par Sam pour traverser la rivière et prendre la route vers le Mordor. De quoi rêver de nains, d’elfes ou de hobbits cette nuit!

Galerie photos

1 comment  •  Leave a reply

  • Elise_ET  •  

    March 7, 2013

    en regardant vos photos, j’ai entendu le cor de Boromir !!!!!
    😀

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *