El Pueblo, Hollywood & Sunset Boulevard

La journée d’aujourd’hui commence par une bonne heure de route et surtout pas mal de bouchons (malgré les 2 fois 7 voies!) pour rejoindre le centre de L.A.
On arrive dans le quartier de “El Pueblo” l’endroit même où la ville fût créée en 1781 par 11 familles soit 44 personnes venues du Mexique voisin. Sur la place se trouve la première caserne de pompiers de la ville, un monument avec la liste des 44 colons et la statue de Felipe De Neve, gouverneur espagnol qui fonda la ville. Et oui, El Pueblo de la reina de Los Angeles est un témoin fort de l’histoire de la Californie, d’abord colonisée par les espagnols puis, suite à une guerre, annexée par les USA en 1848.

À l’entrée d’Olvera Street se trouve Avila Adobe, le bâtiment le plus ancien de la ville construit en 1818. C’est aujourd’hui une sorte de petit musée meublé comme à l’époque. Après un petit tour de la demeure on retrouve l’ancienne rue où se trouve de nombreuses étales remplies de souvenirs et des plats mexicains.

Pas très loin se trouve Chinatown où l’on va faire un petit tour vite fait car on n’y trouve rien d’exceptionnel à voir.

On prend alors la direction de Hollywwod et on attaque à pied notre visite par la 1ère partie du fameux Sunset Boulevard. Autant vous le dire qu’on est un peu déçus car on se retrouve au bord d’une route qui ressemble plus à une autoroute qu’autre chose et les bâtiments que l’on passe le long de notre chemin n’ont rien d’exceptionnel. On mange dans un restaurant mexicain à midi et on file vers le encore plus mythique Hollywood Boulevard. On passe alors un long moment à parcourir les 2 trottoirs de la rue à la recherche des étoiles, c’est la fameuse “Walk of Fame”.
On s’arrête aussi devant le Chinese Theatre où les plus grandes stars d’Hollywood laissent leurs empruntes dans le hall. Il y a surtout un sacré cinéma avec des personnes déguisées qui abordent tout les touristes pour se faire prendre en photo en échange d’une petite pièce et il faut bien dire que ce cirque est un peu agaçant.
Le bâtiment suivant, le Dolby Theatre, est le lieu où se tient la cérémonie des Oscars depuis 2002. Dans le hall sont affichés les noms des vainqueurs depuis leur création en 1927.
Depuis le centre commercial d’à côté, on a une belle vue sur la colline où se dresse le fameux signe Hollywood. Ici, on se laisse tenter par un goûter dans un restaurant au décor très rétro typiquement américain.

Après ce long moment passé sur Hollywood Boulevard, on reprend la voiture et on va découvrir la 2ème partie de Sunset Boulevard. Cette fois ci, on ne quitte pas la voiture pour découvrir les énormes panneaux publicitaires qui se dressent de part et d’autre de la route un peu comme des tableaux géants.

On finit notre journée en traversant le business district de la ville pour passer au pied des buildings et notamment découvrir l’extraordinaire architecture du Walt Disney Concert Hall.
Encore quelques kilomètres sur les highways tentaculaires de L.A et l’on retrouve Hermosa Beach en fin de journée.

Galeries photos

2 comments  •  Leave a reply

  • Elise_ET  •  

    June 15, 2013

    Oh m… !! un mythe s’écroule ! Dark Vador est obligé de porter des semelles compensées !!!!
    Encore un qui a des complexes, c’est pour ça qu’il est si méchant 😀
    sinon, moi, je m’attends à voir arriver Zorro et son serviteur muet (j’ai oublié son nom !) dans la salle Avila Adobe 😉

  • Sandrine62  •  

    June 12, 2013

    J’adore le café rétro ! Ca rappelle un peu Retour vers le futur ou encore Happy Days 🙂 Où est Fonzie !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *