La Toscane

Lieux visités: Castello di Verrazzano, Panzano in Chianti, Castellina in chianti, San Gimignano, Monteriggioni, Sienne.
Météo: Beau, 28°C.
Résumé de la journée: Conduite de Florence à Sienne en passant par de beaux villages du Chianti.
Moyens de transport: Fiat 500.
Un peu d’histoire/géographie: Sienne est une grande rivale de Florence à l’époque médiévale, avec Pise, toutes veulent la suprématie de la Toscane. Sienne compte 55000 habitants. Inscrite au patrimoine mondiale, elle offre un voyage dans l’époque médiévale. La ville est réputée pour son Palio, le plus célèbre d’Italie. C’est une course de chevaux depuis le 17e. Avant c’était beaucoup plus barbare: combats de guerriers, joutes, combats avec des taureaux… Cela explique peut-être pourquoi l’évènement est d’une ambiance plutôt sérieuse voire violente. La course est courrue par les contrades (quartiers/paroisses) de la ville. Il y en a 17 mais seulement 10 courent, les autres courent lors de la deuxième course (il y a une course en Mai et une en Aout). Les chevaux sont attribués par tirage au sort. Le cheval gagnant doit avoir complété trois tours de campo et arriver premier, avec son jokey ou non. La place est recouverte de terre pour l’occasion. Le beffroi qui surplombe la place n’est sonné (manuellement) que deux fois par an, pour l’occasion.

Anecdote: Notre première étape est Castello di Verrazzano. On s’y arrête sur les conseils d’internautes sur les forums. On y trouve deux surprises: c’est un domaine viticole et la visite inclue dégustation de trois vins, de vinaigre balsamique et de salami. À 10h30 du matin, on commence bien la journée! La deuxième surprise, c’est que l’explorateur qui découvrit la baie de New York et une grande partie de la côte Est des US est né là: Giovanni di Verrazzano, d’où le nom du pont Verrazzano qui relie Staten Island à New York.

Quand on arrive à Sienne on à une autre surprise: le Palio. Deux français avec qui on partage le taxi d’Europcar au centre-ville nous expliquent que, à cause de la pluie, l’événement à été décalé de dimanche à lundi soir. Une chance pour nous, l’occasion de découvrir à quel point les toscans ont le sang chaud. Ce n’est pas une fête bonne enfant, non non. C’est une guerre de quartiers, et les perdants sont très énervés et préviennent les touristes de ne pas rester dans les parages car cela peut déborder. Quant aux gagnants, ils chantent leur hymne dans les rue avec à leur tête le cheval et son cavalier, adulés comme des dieux (sans exagération).
Notre hôtel à Sienne est exceptionnel puisque c’est en fait un couvent! Notre chambre offre un très belle vue de Sienne, et le prix est abordable. Alma Domus à même été visité par Jean-Paul II.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *